Derniers articles

L’huile de ricin peut-elle aider vos cheveux à pousser ?

Tout d'abord, si vous êtes confrontée à la perte ou à l'éclaircissement de vos cheveux, vous êtes loin d'être seule. C'est un phénomène extrêmement...

Vendre sa robe de mariée : Comment faire ?

J'aimais ma robe, mais mon nouveau mari et moi vivions dans un petit appartement, et la robe occupait la moitié de notre espace de...

Quelle vapoteuse choisir : quels sont les meilleurs kits ?

Les vapoteuses ou encore cigarettes électroniques sont une réelle révolution pour tous les fumeurs en quête de plaisir et de santé. Cependant plus d’une...

Conseils pour investir dans le vin : quels sont les plus pertinents ?

Le vin est un milieu très lucratif, en particulier lorsqu’on s’intéresse de plus près à son investissement. Ayant des indices en bourse, un marché...

Assurance scooter 125 pas cher : quels sont les critères de choix ?

Un scooter 125 est un deux roues de 125 cm3 , il en existe de plusieurs marques , Honda qui peut être conduit par une personne ayant un permis de conduire de catégorie A1, A2 ou A. Dans tous les cas, il doit être assuré. Toutes les informations dans la suite de notre article.

Comment assurer un scooter 125 ?

Assurer son scooter est exigé par la loi. Si le scooter est utilisé sans assurance, c’est considéré par les autorités comme une infraction, et des pénalités peuvent s’appliquer allant d’une interdiction de conduite sur une durée déterminée jusqu’à 3750 € d’amende.

La garantie minimale exigée par la réglementation est la protection civile (ou assurance au Tiers), qui couvre les dégâts causés involontairement par le conducteur aux tiers.

D’autres formules de garanties facultatives sont possibles pour compléter la responsabilité civile et assurer une protection totale du scooter, mais aussi de l’assuré. Cependant, elles requièrent des frais en plus. Les autres garanties possibles sont :

  • La garantie tous risques : protège le scooter, ses équipements, l’assuré et les tiers ;
  • l’assurance vol et incendie : indemnisation en cas de vol ou incendie (à condition que le vol soit prouvé et la cause de l’incendie déterminée) ;
  • l’assurance prêt de scooter : couvre le scooter même s’il est prêté à une personne identifiée ;
  • la garantie dépannage : se charge du dépannage du deux roues en cas de besoin.

Les garanties facultatives sont très recommandées pour une meilleure protection du scooter et de l’assuré.

Choisir la compagnie d’assurance

Le choix de la compagnie d’assurance est une chose qui s’avère difficile même si elle peut paraître simple, à cause de l’embarras du choix possible, et de la liste interminable des assurances pour scooter.

La première étape lors du choix de la compagnie consiste à définir ses besoins et son budget. Plusieurs compagnies correspondant aux critères demandés sont disponibles.

Ensuite, la sélection de la compagnie peut se faire en se basant sur sa notoriété et les avis de ses clients (Sont-ils satisfaits ? Ont-ils rencontré des problèmes ? …).

Pour faciliter la sélection, il faut prendre en compte les critères suivants :

  • L’image de la compagnie et ses compétences ;
  • les témoignages de ses clients (anciens et actuels) ;
  • la nature et la qualité de la prestation proposée ;
  • les modalités de paiement ;
  • le montant de franchise ;
  • l’indemnisation ;
  • le rapport qualité/prix.

Enfin, il faut demander des devis auprès des compagnies sélectionnées pour avoir le détail de la prestation ainsi que son coût. C’est ce qui permet de comparer et d’évaluer les offres pour fixer son choix final.

Pourquoi faut-il prendre une assurance pour scooter ?

Parmi les dépenses les plus difficiles à supporter pour les familles qui ont décidé d’acheter un scooter, la police d’assurance se distingue nettement.

S’il est vrai qu’il s’agit d’une obligation légale tout comme l’assurance automobile, il est également vrai que le montant de la prime à payer peut être particulièrement élevé et qu’il devient nécessaire de trouver des moyens d’économiser de l’argent.

Pour demander une assurance scooter, vous devrez vous rendre dans l’agence de la compagnie d’assurance de votre choix et apporter avec vous :

  • carte d’identité et code fiscal du conducteur
  • la carte grise du véhicule, indispensable pour prouver la propriété du véhicule
  • le certificat de risque, indiquant les antécédents du conducteur en matière d’assurance

(source)

Assurance scooter : garanties supplémentaires

Certaines compagnies d’assurance, dans le but d’offrir à leurs clients des conditions plus avantageuses pour la stipulation d’une assurance scooter, ont décidé d’inclure dans le contrat des garanties accessoires applicables au conducteur ou au véhicule, utiles pour réduire les coûts et permettre à chaque conducteur de se déplacer sur la route en toute sérénité.

Ces garanties supplémentaires peuvent être accordées totalement gratuitement aux nouveaux clients ou à un tarif réduit pour les renouvellements ultérieurs au premier, tout en restant une excellente occasion de faire des économies.

Parmi les garanties complémentaires les plus populaires figurent l’assurance contre le vol et l’incendie, l’assurance tous risques et la mini-assurance tous risques ou la protection contre les intempéries ou le vandalisme.

Dans tous les cas, il est conseillé de convenir avec la compagnie d’assurance des meilleures conditions pour votre cas et de procéder à la signature d’un contrat convenant aux deux parties.

Assurance scooter : systèmes de comparaison

Une bonne aide pour les familles qui souhaitent économiser sur leur assurance scooter vient des systèmes de comparaison sur le web. Le fonctionnement de ces sites est très simple : il suffit de se connecter à la page dédiée et de saisir les données d’identification du conducteur, la plaque d’immatriculation du véhicule et le nombre d’accidents survenus au cours des 5 dernières années pour voir immédiatement la liste des assurances les plus avantageuses.

Les polices possibles sont présentées par ordre décroissant de prix et l’utilisateur pourra choisir la compagnie d’assurance à laquelle il fait confiance et contacter immédiatement un agent avec qui préparer le contrat.

Assurance scooter : annulation de la police

Dans le cas où vous décidez de vous retirer du contrat signé, les options disponibles pour le client sont différentes. Si vous êtes encore en mesure d’exercer le droit de rétractation (généralement accordé dans les 14 jours suivant la signature de la police), vous pouvez demander le remboursement de la prime versée.

La politique varie d’une compagnie à l’autre et il peut arriver qu’une agence particulière retienne une partie de la prime versée à titre de pénalité.

Si, par contre, le client n’était plus couvert par les politiques en matière de rétractation, l’idéal est d’attendre l’expiration du contrat et d’en signer un nouveau avec une autre société : comme beaucoup le savent déjà, la tacite reconduction est désormais abolie et le client peut choisir de confirmer ou non sa fidélité à une agence particulière, sans contraintes d’aucune sorte.

Assurance scooter : informations utiles

Un dernier conseil à donner à ceux qui envisagent de souscrire une police d’assurance pour leur scooter est de faire confiance à des agences compétentes, capables d’offrir à leurs clients un service personnalisé qui ne laisse rien au hasard.

Les agences historiques sont désormais présentes sur le web avec un large choix de contrats qui permettront à chaque utilisateur de trouver le type de service dont il a besoin, sans trop de soucis.

Le prix d’une assurance pour un scooter 125

Le prix des assurances, en général, n’est pas fixe. Il varie en fonction de plusieurs critères mais toujours sur un intervalle défini.

Le coût de l’assurance dépend de :

Le scooter

Le scooter influe sur le prix de l’assurance selon sa marque, son prix et le coût de ses pièces détachées. L’état du scooter et l’année de sa mise en route sont également pris en compte.

Le profil de l’assuré

Le profil de l’assuré correspond à sa fiche d’informations. Il avise sur les points qui suivent :

  • L’âge : lorsque l’assuré est jeune, le prix de l’assurance est élevé car il est jugé qu’il manque d’expérience concernant la conduite ;
  • le sexe : les hommes ont des prix d’assurance plus cher que les femmes ;
  • l’année d’obtention du permis de conduire : les assurés ayant obtenu leur permis récemment ont des prix plus élevés ;
  • le comportement au volant ;
  • le coefficient de réduction majoration (le malus et le bonus annuels).

La garantie

Selon la formule de garantie choisie, les prix assurances changent et peuvent être, en moyenne, de :

  • 300 à 400 € pour la responsabilité civile ;
  • 1 000 € pour la garantie tous risques ;
  • 400 à 1 000 € pour la garantie vol et incendie.

La formule de garantie la moins cher est la responsabilité civile.

Le dossier à fournir

Une fois avoir choisi sa compagnie et sa formule d’assurance, il faut constituer un dossier pour la souscription.

Les documents requis sont :

  • Une copie du permis de conduire ;
  • une copie de la carte grise ;
  • une fiche d’informations sur l’assuré ;
  • un formulaire rempli et signé (remis par la compagnie d’assurance).

Conclusion

Vous savez maintenant comment assurer votre scooter 125. N’oubliez pas de comparer les différentes assurances pour trouver celle qui vous conviendra le mieux et qui sera au meilleur prix.

L’assurance est à prendre en compte avant l’achat d’un scooter, car le coût peut vite être élevé. Si vous avez des questions sur l’assurance d’un scooter 125, vous pouvez laisser un commentaire.

Latest Posts

L’huile de ricin peut-elle aider vos cheveux à pousser ?

Tout d'abord, si vous êtes confrontée à la perte ou à l'éclaircissement de vos cheveux, vous êtes loin d'être seule. C'est un phénomène extrêmement...

Vendre sa robe de mariée : Comment faire ?

J'aimais ma robe, mais mon nouveau mari et moi vivions dans un petit appartement, et la robe occupait la moitié de notre espace de...

Quelle vapoteuse choisir : quels sont les meilleurs kits ?

Les vapoteuses ou encore cigarettes électroniques sont une réelle révolution pour tous les fumeurs en quête de plaisir et de santé. Cependant plus d’une...

Conseils pour investir dans le vin : quels sont les plus pertinents ?

Le vin est un milieu très lucratif, en particulier lorsqu’on s’intéresse de plus près à son investissement. Ayant des indices en bourse, un marché...