Derniers articles

Reprise des croisières : A quoi faut-il s’attendre ?

Fanatiques de tourisme sur les cabines flottantes, l’aventure démarre bientôt. Après un arrêt  de plus d’un an des croisières, la bonne nouvelle de la...

Comment bien choisir sa nouvelle cuisine ?

Généralement, choisir une cuisine revient à avoir une idée sur la taille, le style et en passant sur la couleur de celle-ci. Il en est...

Quelle différence entre extrait et acte de naissance ?

Avez-vous aussi du mal à différencier votre extrait de naissance de votre acte de naissance ? Ces deux documents, qui portent très souvent confusion, sont...

Tout savoir sur la résistance d’une vapoteuse

Vous vapotez depuis un moment ou vous vous êtes mis au vapotage récemment? vous appréciez ce moment qui vous procure le même plaisir qu'une...

Daft Punk : C’est fini

Le duo français Daft Punk, énigmatique mais adulé, explique se séparé dans une vidéo de huit minutes intitulée “Epilogue”.

Le clip surprise, qui contient des extraits de leur film Electroma de 2006, a été diffusé lundi matin (22 février) et s’ouvre sur un long plan des Daft Punk en combinaison de course personnalisée et de leurs casques de robots emblématiques, alors que Guy-Manuel de Homem-Christo et Thomas Bangalter marchent lentement dans un paysage désertique venteux.

Alors que Homem-Christo avance avec détermination dans la vidéo, Bangalter s’arrête et s’arrête finalement, la distance entre eux augmentant. Après un dernier regard en arrière sur son partenaire, Homem-Christo revient et regarde Bangalter dans le visage casqué alors qu’il enlève sa veste noire et se retourne pour révéler un panneau de contrôle dans son dos.

Au seul son du vent qui tourbillonne autour d’eux, Homem-Christo ouvre le panneau, actionne un interrupteur et déclenche un compte à rebours d’une minute qui s’accélère lorsque Bangalter s’éloigne, puis se prépare à l’autodestruction.

La publicitaire de longue date Kathryn Frazier a confirmé que le groupe parisien s’est séparé et que la vidéo représente leur déclaration sur la fin de leur collaboration de près de trois décennies ; au moment de la presse, aucune raison n’a été donnée pour cette séparation.

La vidéo se termine par l’image d’une main d’argent et d’une main d’or formant un triangle au cours des années 1993-2021, alors qu’un soleil couchant flambe sur les tensions de leur chanson “Touch”, tirée de ce qui sera leur dernier album, le Random Access Memories de 2013. Bien qu’ils n’aient sorti que quatre albums studio complets – Homework en 1997, Discovery en 2001 et Human After All en 2005 – le duo a été une superstar de la musique de danse, dont la musique vibrante et entraînante démentait leur extérieur froid et robotique.

Daft Punk : Un duo iconique

Les producteurs parisiens ont atteint les sommets de la musique dance avec un son caractéristique qui mélangeait pop, funk, synthpop, hip-hop, house et techno aux accents de rock indé, accompagné de vidéos futuristes époustouflantes réalisées par des artistes tels que Spike Jonze, Roman Coppola et Michel Gondry, qui mêlaient animation et images surréalistes. À partir de 1999, le couple de journalistes timides a adopté ses costumes de robots muets, qu’ils ont portés religieusement pour le reste de leur carrière, apparaissant rarement en public en dehors des casques brillants.

Parmi leurs succès les plus populaires, on trouve des chansons comme “Around the World” et “Da Funk”, ainsi que “One More Time”, “Robot Rock” et le tube numéro 2 aux Grammy Awards de 2013 “Get Lucky”. En plus de leurs vidéos colorées, DP s’est également fait une réputation pour ses performances live visuellement époustouflantes, qui leur ont permis de faire tourner leurs tubes en mouvement depuis le sommet d’une pyramide géante électrifiée et pulsant de la lumière. Les deux hommes ont également enregistré la bande sonore de l’album Tron : Legacy de 2010 et ont sorti le long métrage de science-fiction animé Interstella 5555 : The 5tory of the 5ecret 5tar 5ystem en 2003, suivi de leur premier film, 2006’s robots in search of humanity, film de science-fiction des Daft Punk’s Electroma.

L’album qui est devenu leur chant du cygne, le Billboard 200 de 2013 au sommet de Random Access Memories, a vu des collaborations avec les Chic’s Nile Rodgers, le pionnier de la musique électronique Giorgio Moroder et Paul Williams, ainsi qu’avec Julian Casablancas, Pharrell Williams, Panda Bear et Chilly Gonzales des Strokes. Au moment de la mise sous presse, on ne savait pas s’il y avait des titres DP inédits dans le coffre-fort, donc la dernière musique publiée du duo pourrait être leur collaboration de 2016 avec The Weeknd sur son tube “Starboy” et “I Feel It Coming” de l’album Starboy du chanteur canadien.

Latest Posts

Reprise des croisières : A quoi faut-il s’attendre ?

Fanatiques de tourisme sur les cabines flottantes, l’aventure démarre bientôt. Après un arrêt  de plus d’un an des croisières, la bonne nouvelle de la...

Comment bien choisir sa nouvelle cuisine ?

Généralement, choisir une cuisine revient à avoir une idée sur la taille, le style et en passant sur la couleur de celle-ci. Il en est...

Quelle différence entre extrait et acte de naissance ?

Avez-vous aussi du mal à différencier votre extrait de naissance de votre acte de naissance ? Ces deux documents, qui portent très souvent confusion, sont...

Tout savoir sur la résistance d’une vapoteuse

Vous vapotez depuis un moment ou vous vous êtes mis au vapotage récemment? vous appréciez ce moment qui vous procure le même plaisir qu'une...