Derniers articles

Jennifer Lopez pense à tout arrêter 

Le nouveau documentaire de Jennifer Lopez

Voilà que la star du show business s’est lancé dans un nouveau projet à succès : un documentaire autobiographique intitulé Halftime.

Ce documentaire vise à dévoiler la femme de 52 ans sous tous ses aspects et à montrer qu’elle est bien plus qu’une chanteuse : elle est aussi une star de cinéma, une entrepreneuse, une philanthrope et bien plus encore, comme le rappelle souvent Halftime.

Ce long métrage démarre le jour de ses 50 ans jusqu’au spectacle de la mi-temps du Super Bowl qu’elle a codirigé avec Shakira en 2020.

Elle n’est pas la première célébrité à faire un documentaire sur sa vie afin de se dévoiler au-delà des concerts, des réseaux sociaux et des interviews.

En effet, Janet Jackson, Taylor Swift, Beyoncé ou encore Ariana Grande ont déjà produit leurs documentaires. 

 Le Super Bowl 2020

La star n’a pas la langue dans sa poche et n’a pas peur de donner son avis franc. Lors de l’invitation de la NFL pour la mi-temps du super-bowl avec Shakira, la star exprime son mécontentement.

Elle décrit ça comme “C’était la pire idée du monde de demander à deux personnes de faire le Super Bowl”. 

Son manager, Benny Medina, va plus loin. « C’était une insulte de dire qu’il fallait deux Latinas pour faire le travail qu’un seul artiste a historiquement fait », dit-il à la caméra.

Nous pouvons apercevoir lors d’une scène que Shakira et Jennifer Lopez sont au téléphone.

Cette dernière se plaint et lui dit : « Si c’était une double tête d’affiche, ils auraient dû nous donner 20 minutes. C’est ce qu’ils auraient dû faire p——. »

Alors qu’elle comme Shakira auraient été capables d’assurer ce show seules d’une durée de 14 minutes, elles acceptent quand même.

L’envergure de l’opportunité n’a pas d’égal. Durant le super-bowl, 100 millions de téléspectateurs assistent à la performance des stars, dans le stade et a à travers leur télévision. 

Elle se plaint également au producteur de la NFL Ricky Kirshner: 

« On essaie de réduire ça au strict minimum. C’est difficile parce que c’est une si grande scène, et c’est un spectacle si important. Et nous avons tous rêvé de le faire. Et c’est un cauchemar depuis que nous avons commencé. »

Mais ce dernier a repoussé, la star en disant : « J’essaie de vous donner quelque chose de concret […] Je veux quelque chose qui va faire une déclaration. »

Jennifer Lopez a pensé à tout abandonner 

La star explique que dans les débuts des années 2000, elle était la cible des paparazzis et des tabloïds. Peu importe ce qu’elle accomplissait, les médias la rabaissait sans cesse : 

« Quel que soit ce que j’accomplissais, leur appétit à couvrir ma vie personnelle éclipsait tout ce qui se passait dans ma carrière », explique Lopez. « J’avais tout simplement une très faible estime de moi. Je croyais vraiment ce qu’ils disaient : que je n’étais pas très bonne ».

Le documentaire a mis en lumière une scène raciste de South Park qui la décrivait comme sans talent et réduisait la chanteuse à ses courbes et à sa latinité.

Une grande partie du buzz médiatique a entouré ses relations publiques, notamment Ben Affleck au début des années 2000.  » Je lui ai dit un jour : « Ça ne te dérange pas ?  » a partagé Affleck dans son petit caméo documentaire.

Elle m’a répondu : « Je suis une Latina. Je suis une femme. Je m’attendais à ça. Vous ne vous y attendez pas. Tu t’attends à être traité équitablement. »

Elle explique que malgré ses débuts difficiles, tout cela l’a aidé à s’endurcir et à avoir confiance en soi : « J’ai dû apprendre que la clé n’était pas les autres, mais vous-même.

Il s’agit d’être votre propre gardien et de ne pas chercher quelqu’un pour vous donner un foyer, mais de faire votre propre foyer. »

FAQ

Quand sortira Halftime?

Le documentaire de Jennifer Lopez est disponible dès maintenant sur Netflix.

Qui a partagé la scène du Super Bowl avec Jennifer Lopez en 2020 ?

Shakira. Les deux stars se sont senties offensées que l'on ne les croit pas capables de remplir une scène à elles-mêmes.

Latest Posts