Comment réussir un penalty facilement ?

0
513
Les secrets pour réussir un parfait jeu du penalty

Le jeu du penalty est un aspect crucial du football qui peut décider du sort d’un match ou d’une compétition. En effet, lorsqu’un match est à égalité après les prolongations, une série de tirs au but est organisée afin de départager les deux équipes. Le suspense et la pression sont alors à leur comble, car tout repose sur la performance des tireurs et du gardien de but adverse. Dans cet article, découvrez les astuces et techniques pour maîtriser l’art du jeu du penalty et augmenter vos chances de réussite.

Comprendre les règles du jeu du penalty

Avant de s’intéresser aux techniques, il est essentiel de connaître les règles qui régissent le jeu du penalty. Conformément au règlement officiel de la FIFA, voici les principales choses à savoir :

  1. La distance entre le point de penalty (ou « point des onze mètres ») et la ligne de but est de 12 yards (11 mètres).
  2. Le tireur doit clairement identifier son intention de tirer avant de procéder.
  3. Le gardien doit rester sur sa ligne de but jusqu’à ce que le ballon soit frappé.
  4. Le tireur ne peut pas toucher à nouveau le ballon avant qu’un autre joueur n’ait joué ou que le ballon ait rebondi sur les montants du but.
  5. Si le gardien commet une infraction et que le tir est raté, le joueur a droit à un nouveau penalty. En cas d’infraction du tireur ou de son équipe, le penalty est annulé si le tir est réussi.

La préparation mentale, une étape essentielle

Pour aborder au mieux l’épreuve des tirs au but, il est primordial de se préparer mentalement aux enjeux et à la pression engendrés par cette situation. Voici quelques conseils pour vous aider :

  • Apprendre à gérer son stress : apprivoiser le trac et canaliser son énergie sont des compétences importantes pour être performant lors d’un jeu du penalty. Des techniques de respiration et de visualisation peuvent être utiles pour se détendre et se concentrer sur sa performance.
  • Faire preuve de confiance en soi : il faut croire en ses capacités et rester positif avant et pendant le tir, car les pensées négatives peuvent affecter votre performance. S’autoriser à rater peut également réduire la pression liée au résultat.
  • S’entraîner régulièrement : plus on pratique les penalties, plus on se sent à l’aise et en confiance dans cette situation. Par conséquent, les situations de stress seront moins perturbantes.

Trouver la technique de tir qui vous convient

Il existe plusieurs façons de frapper un penalty, chacune ayant ses avantages et inconvénients. Pour trouver celle qui vous correspond, entraînez-vous et expérimentez différentes techniques :

La frappe en force

Cette technique consiste à tirer fort pour surprendre le gardien et ne lui laisser que peu de chances de réaliser un arrêt. Cependant, il faut préserver une certaine précision pour éviter de manquer le cadre.

Le tir placé

Un tir placé privilégie la précision plutôt que la puissance en visant les coins du but ou en prenant le gardien à contre-pied. Il requiert toutefois une bonne finesse de jeu pour tromper efficacement l’adversaire.

Le tir en finesse (« panenka »)

Cette technique audacieuse et délicate consiste à lober le ballon au-dessus du gardien en utilisant un effet rétro. Bien qu’impressionnante lorsqu’elle est réussie, elle comporte néanmoins des risques d’être anticipée et arrêtée par le gardien si celui-ci ne plonge pas rapidement.

Analyser le comportement du gardien

Pour augmenter vos chances de marquer lors d’un penalty, il peut être utile d’étudier attentivement votre adversaire. Certains indices peuvent vous aider à choisir où diriger votre tir :

  • Les tendances du gardien : certains gardiens ont des préférences quant au côté où ils plongent, surtout s’ils ont déjà été confrontés à des penalties lors du match ou dans leur carrière. Observer leurs habitudes peut vous donner un avantage précieux.
  • Le regard : si le gardien tente de lire votre intention en suivant vos yeux, il peut être judicieux de détourner votre regard ou même de fixer un point différent de celui où vous comptez frapper pour le tromper.
  • L’attitude corporelle : certains tireurs arrivent à décoder les intentions du gardien selon la position de leurs pieds et leur posture. Repérer ces signes peut permettre d’ajuster votre tir en conséquence.

Maîtriser l’art du contre-pied

Un élément clé pour réussir un penalty consiste à désorienter le gardien et l’inciter à se déplacer dans la mauvaise direction. Voici quelques astuces pour y parvenir :

  • Faire des feintes : changer la direction de votre course ou utiliser une feinte de corps en dernière minute incite souvent le gardien à commettre une erreur et perdre ses appuis.
  • Varier vos tirs : si vous avez l’occasion de tirer plusieurs penalties lors d’un match ou d’une séance de tirs au but, pensez à changer de côté ou de technique de tir afin de ne pas être prévisible.
  • Laisser le gardien s’engager : temporiser légèrement votre frappe et attendre que le gardien montre son intention peut faciliter la prise de décision quant à la direction de votre tir.

En appliquant ces conseils et en s’entraînant régulièrement, vous serez en mesure d’améliorer significativement vos performances lors des jeux du penalty et de faire la différence lors des moments décisifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici